Plan de prévention des risques (PPR)

La CCPN a demandé à l’ensemble des mairies du territoire de distribuer des questionnaires à chaque habitants afin de recenser les personnes les plus vulnérables mais aussi d’identifier les éventuels moyens médicaux, administratifs ou techniques que chacun pourrait apporter en cas de sinistre ou catastrophe importante sur la commune…

Cela rentre dans le cadre de la mise à jour du Plan de prévention des risques intercommunal (PPRI) qui oblige donc la commune a mettre à jour son Plan communal de sauvegarde (PCS). L’objectif est de permettre une meilleure gestion d’une situation de crise et de pouvoir vous alerter mais aussi limiter l’impact sur les habitants de la commune.

Ce questionnaire est en cours de distribution sur la commune, merci de le remplir soigneusement et de le remettre dès que possible dans la boite aux lettre communale 

>>> Télécharger le questionnaire

Isoler ses combles perdus pour 1€

Qu’est-ce que la Prime Isolation ?
La prime isolation est une subvention de l’état qui permet de réaliser une isolation des combles perdus pour 1 euro symbolique, alors que ces travaux coûtent normalement plusieurs milliers d’euros.

Pourquoi isoler ses combles ?
Les combles sont l’espace qui existe entre le toit d’une maison la pièce la plus haute de celle-ci. Si la surface de cette pièce est transformable en espace habitable, on l’appellera combles aménageables, sinon cette surface portera le nom de combles perdus. De nombreuses études ont démontré que le toit est le point faible d’une maison concernant la dissipation de chaleur. Ainsi ce n’est pas moins de 30% de votre chauffage qui est perdu à cause d’une mauvaise isolation du toit. C’est pourquoi isoler les combles perdus vous permet de réaliser des économies de 30% sur vos factures énergétiques et de gagner 5 degrés de température ambiante. Mieux, ces travaux sont rapides à effectuer, ils prennent 2h de temps en moyenne.

Afin d’êtres éligible à la prime isolation, vous devenez remplir plusieurs conditions :
• Les travaux doivent avoir lieu dans votre résidence principale qui doit être achevée depuis plus de 2 ans
• Vous devez être propriétaire ou locataire de ce lieu de résidence
• Vous devez faire appel à une société possédant le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour vos travaux d’isolation
• Vous devez avoir des revenus correspondant aux plafonds suivants:

La Prime Isolation : Cumulable avec d’autres subventions
Il existe encore pléthore d’aides comme la prime isolation permettant aux Français de réaliser des économies d’énergie tout en améliorant leur confort.
Ainsi certaines communes et départements ont mis en place des budgets spécifiques pour la rénovation énergétique, n’hésitez pas à vous tourner vers elles afin d’obtenir plus d’informations sur le coup de pouce économies d’énergie, la prime isolation ou encore le CITE. De même l’Anah ou Agence nationale de l’habitat, propose des aides pour le financement de travaux aussi bien pour une mauvaise isolation qu’une incompatibilité due à un handicap. Quels que soient les travaux que vous souhaitez engager pour améliorer votre confort, certaines de ces aides sont cumulables et permettront la concrétisation de vos projets, mais avec une disponibilité limitée…

Permis de conduire et carte grise : vos démarches sur Internet !

Fini l’attente au guichet de votre préfecture ou sous-préfecture pour obtenir votre permis de conduire ou carte grise. Depuis le 6 novembre 2017, les démarches se font uniquement en ligne !

Après les cartes d’identité et les passeports, c’est au tour du permis de conduire et du certificat d’immatriculation du véhicule de passer à l’ère numérique. Depuis le 6 novembre, les demandes sont obligatoirement enregistrées en ligne.

Cette simplification des démarches administratives s’inscrit dans le cadre du Plan préfectures nouvelle génération (PPNG) lancé en juin 2015 par le ministère de l’Intérieur. L’objectif est de permettre aux préfectures et sous-préfectures de se recentrer sur leurs missions prioritaires comme le contrôle budgétaire, la lutte contre la fraude ou la sécurité.

Pour les conducteurs, c’est un gain de temps. Vous effectuez votre demande depuis chez vous ou depuis le point d’accès numérique de votre préfecture ou sous-préfecture. Si vous avez des difficultés à utiliser un ordinateur, un médiateur numérique sur place vous guide.

Les démarches en ligne pour le permis de conduire

Désormais, la quasi-totalité des démarches pour le permis de conduire sont accessibles en ligne : inscription au permis de conduire, demande de fabrication d’un nouveau permis en cas de perte, vol ou détérioration, demande suite à une invalidation du permis. Pour une première demande, vous pouvez laisser votre auto-école effectuer la démarche pour vous. Mais les dossiers concernant les échanges de permis de conduire étrangers sont toujours à déposer en préfecture.

Rendez-vous sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Vous devez vous connecter à votre compte usager ou en créer un. Vous pouvez également vous connecter par FranceConnect si vous possédez déjà un compte en ligne sur le site des impôts, de l’Assurance-maladie ou de La Poste.

Afin de réaliser votre demande de permis de conduire, vous devrez vous munir de plusieurs documents (photo d’identité, scan d’une pièce d’identité, justificatif de domicile…). Une fois votre dossier enregistré, vous pouvez suivre l’avancement de votre demande depuis votre espace personnel et par des notifications email et SMS.

Les démarches en ligne pour la carte grise

Désormais, les démarches concernant l’obtention de la carte grise ou d’un duplicata de carte grise perdue, volée ou abîmée, la déclaration de cession d’un véhicule, d’un changement d’adresse ou de titulaire s’effectuent en ligne. Pour immatriculer un véhicule que vous venez d’acheter (neuf ou occasion), vous pouvez toujours laisser un professionnel de l’automobile s’en occuper.

Comme pour le permis de conduire, les démarches s’effectuent sur le site de l’ANTS. Vous vous connectez à votre compte usager ou en créez un. Pour certaines démarches, l’utilisation d’une identité FranceConnect est obligatoire. Ensuite, vous renseignez votre numéro d’immatriculation et, sauf si vous passez par FranceConnect, le code confidentiel qui vous a été adressé avec votre carte grise (il figure sur le courrier d’envoi de la carte).

Vous remplissez le formulaire de demande en ligne et donnez un scan des pièces demandées (carte d’identité, permis de conduire…). En cas de vol de votre carte grise, vous devez d’abord le déclarer à la police ou à la gendarmerie.

Une fois la démarche réglée, vous pourrez imprimer le certificat provisoire d’immatriculation (CPI) vous autorisant à circuler avec votre véhicule, ainsi que le récépissé de dépôt de la demande. Le certificat d’immatriculation est ensuite envoyé au domicile.

Permission de voirie pour travaux

Nous vous rappelons que pour effectuer des travaux sur la voie publique ou occuper temporairement le domaine public routier, il est nécessaire d’obtenir une autorisation auprès de la mairie. L’autorisation d’occupation temporaire du domaine public (AOT) dépend du type d’occupation de la voirie. Tout usager peut engager cette démarche : particulier riverain, concessionnaire de service public, maître d’œuvre ou conducteur de travaux, entreprise de BTP…

Permis de stationnement :

Il autorise l’occupation sans emprise au sol :

  • ravalement de façade (installation d’échafaudage ou de palissade),
  • pose de benne à gravats ou d’échafaudage sur le trottoir,
  • dépôt de matériaux nécessaires à un chantier (tas de sable…),
  • stationnement provisoire d’engin (grue, camion-nacelle…) ou de baraque de chantier, d’un bureau de vente, d’une camionnette, d’un camion de déménagement ou d’un monte-meubles…

Si le chantier impacte la circulation publique, la demande doit être complétée par une demande d’arrêté de circulation.

Permission de voirie :

Elle est nécessaire pour une occupation avec emprise sur le sol et pour des travaux qui modifient le domaine public :

  • création sur un trottoir d’un bateau (ou entrée charretière) d’accès à une propriété privée ou un garage,
  • installation de clôtures ou de palissades de chantier scellées dans le sol…

Si le chantier impacte la circulation publique, la demande doit être complétée par une demande d’arrêté de circulation.

Arrêté de circulation :

Si la réalisation des travaux nécessite d’interrompre ou de modifier la circulation, il est nécessaire d’en obtenir l’autorisation par un arrêté temporaire municipale de circulation, préalable à la mise en place d’une signalisation spécifique.

Les restrictions de circulation peuvent prendre l’une des formes suivantes :

  • fermeture totale de la route à la circulation,
  • circulation alternée par feux tricolores ou manuellement (neutralisation d’une voie),
  • basculements de circulation sur la chaussée opposée pour les routes à chaussées séparées,
  • limitations de vitesse, de gabarit, de poids…

Où s’adresser :

La demande doit être déposée à la mairie.

Délivrance de l’autorisation :

Le permis est délivré, à titre précaire et révocable, sous la forme d’un arrêté de voirie, qui autorise la réalisation des travaux en bordure de voie pour une durée déterminée, et éventuellement d’un arrêté de circulation, qui autorise l’interruption ou l’aménagement de la circulation.

En aucun cas, il ne donne droit pour l’occupant au maintien de ses ouvrages sur l’emplacement retenu.

(Direction de l’information légale et administrative, Ministère en charge de l’urbanisme)

Zéro pesticides sur la commune

Les produits phytosanitaires interdits dans les espaces verts en 2017 et les jardins en 2019 !!

Le 22 juillet 2015, l’Assemblée Nationale a adopté la loi de transition énergétique pour la croissance verte qui prévoit la mise en place de l’objectif zéro pesticide dans l’ensemble des espaces publics à compter du 1er janvier 2017 : interdiction de l’usage des produits phytosanitaires par l’État, les collectivités locales et établissements publics pour l’entretien des espaces verts, promenades, forêts et les voiries.

Pour les jardiniers amateurs, la commercialisation et la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel seront interdites à partir du 1er janvier 2019.

Adieu les pesticides ! Depuis le 1er janvier 2017, comme le veut la loi, la commune de Morlincourt a tourné le dos aux produits phytosanitaires (désherbants) pour entretenir ses parterres, trottoirs et allées du cimetière. Elle a signé la Convention « Zéro Phyto ».

Une petite révolution verte que la commune met en oeuvre.

Il faut adopter d’autres méthodes, d’autres réflexes : broyage, paillage qui empêche l’herbe de pousser et garde l’humidité. Elle s’est pourvue d’un désherbeur thermique qui nécessite des passages plus fréquents que le désherbant.

La mise en place de ces solutions alternatives aux produits phytosanitaires ne fera pas faire d’économies à la commune. L’objectif est écologique car les pesticides, les désherbants pénètrent dans la terre ou sont lessivés par la pluie. On les retrouve dans les stations d’épuration qui n’arrivent pas à éliminer tous les composants de ces produits. Ils réapparaissent dans les rivières. Seuls les produits de biocontrôle, qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé dans le cadre de l’agriculture biologique peuvent être utilisés.

Le désherbant a complètement disparu dans le traitement des trottoirs de notre commune mais on n’a pas trouvé de recette miracle pour remplacer ces pesticides : il faudra accepter et changer son regard sur la végétation spontanée et « On a de l’huile de coude et de l’huile mécanique ! ».

Nous demandons à chacun d’entre vous de participer à cette petite révolution en entretenant vos abords de propriété pour garder notre commune propre.

La propreté des rues est aussi l’affaire des riverains !

Demande de carte nationale d’identité

Depuis le 14 mars 2017, le renouvellement de votre carte nationale d’identité se fait à la Police Municipale de Noyon !

Selon les modalités alignées sur la procédure en vigueur pour les passeports biométriques.

La Mairie reste à votre disposition pour préparer votre dossier.

Vous pouvez également effectuer une pré-demande depuis le site internet https://ants.gouv.fr.

Vous devez ensuite prendre rendez-vous pour effectuer la prise d’empreinte, la vérification et la validation de votre dossier auprès de la Police Municipale de Noyon – 38 boulevard Charmolue 60400 NOYON – Téléphone : 03 44 93 45 00. Le lundi de 14h à 18h/du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 18h/le samedi de 8h30 à 12h30.

Aide à la garde d’enfant

AIDE À LA GARDE D’ENFANT : LA RÉGION AUX CÔTÉS DE CEUX QUI TRAVAILLENT

Après l’aide au transport, la Région Hauts-de-France a mis en place un dispositif inédit en France pour soutenir ceux qui travaillent : l’aide à la garde d’enfant.

Ce dispositif permet de prendre en charge, de façon partielle, la garde d’enfant.

Il est très souvent difficile pour des parents de jeunes enfants de concilier vie professionnelle et vie familiale, encore plus quand il n’y a qu’un des deux parents. Voilà pourquoi la Région a créée une aide à la garde d’enfant.

20 € pour une famille en couple, 30 € pour une famille monoparentale

D’un montant de 20 € par enfant et par mois pour une famille en couple (soit 240 € par an), et de 30 € par enfant et par mois pour une famille monoparentale (soit 360 € par an), l’aide est réservée aux parents d’un enfant de moins de trois ans.

Une plateforme spécialement dédiée au dépôt de dossiers pour l’aide à la garde d’enfant est accessible.

Pour en savoir plus : http://www.hautsdefrance.fr/

Journée Défense & Citoyenneté – JDC

Bientôt 16 ans, pensez au recensement !!

  • Pour qui ?

Tous les Français, filles et garçons agés de 16 ans.

  • Pourquoi ?

Pour vous inscrire en vue de permettre votre convocation à la journée défense et citoyenneté.

  • Comment ?

Deux possibilités :

  • PAR INTERNET :
    • Créez votre compte sur www.service-public.fr. Vérifier ensuite que le e-recensement est possible dans votre commune.
    • Munissez-vous des documents numérisés suivants : pièce d’identité et livret de famille.
    • Allez dans la rubrique « Papiers-Citoyenneté », cliquez sur « Recensement, JDC et Service National », ou dans la zone « Rechercher », tapez « Recensement ».
    • Vous n’avez plus qu’à suivre les instructions
  • EN MAIRIE :
    • Munissez-vous des documents suivants : pièce d’identité et livret de famille.

>>> Pour en savoir plus sur la Journée Défense et Citoyenneté

Une page Facebook pour la commune !

La commune dispose d’une page Facebook permettant de rendre l’information plus rapide et plus proche de vous ! Vous y trouverez toutes les informations pratiques concernant la commune en temps réel, les dates des prochaines manifestations sur la commune, un retour en image sur les événements phares de la commune et bien d’autres actualités …

N’attendez plus, venez « liker » ou « aimer » notre page, votre page : « Commune de Morlincourt »

S’inscrire sur les listes électorales

Voter c’est exprimer vos souhaits pour votre quotidien, votre avenir, votre territoire… En France 7 millions d’électeurs ne sont pas inscrits au bureau de vote de leur domicile, 3,5 millions ne sont pas inscrits du tout. Et vous ?

Pour faire ce geste citoyen, vous devez être inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre de l’année précédant les élections.

Dates officielles des élections 2017

Les élections présidentielles se dérouleront : les dimanches 23 avril et 7 mai
Les élections législatives se dérouleront : les dimanches 11 et 18 juin
Les élections sénatoriales se dérouleront : le dimanche 24 septembre

Dans quels cas devez-vous effectuer la démarche ?

  • Si vous venez d’emménager, ou si vous venez d’acquérir la nationalité française, l’inscription n’est pas automatique. C’est une démarche volontaire.
  • Si vous avez changé de quartier, vous devez également faire cette démarche pour voter au bureau qui correspond à votre nouveau quartier.
  • Si vous avez été radiéà la suite d’une révision des listes électorales.
  • Si vous n’avez jamais été inscrit(e) sur les listes électorales

A NOTER : Chaque jeune Français qui devient majeur est inscrit automatiquement sur les listes électorales. La mairie informe par courrier le nouvel électeur de son inscription, sans qu’il n’ait de démarche à effectuer. Si toutefois l’inscription n’a pas pu avoir lieu, il est toujours possible de régulariser la situation auprès de la mairie ou du tribunal d’instance.

Quelles conditions pour vous inscrire ?

  • Etre âgé d’au moins 18 ans
  • Jouir de vos droits civiques
  • Etre de nationalité française

Comment vous inscrire ?

  • Sur internet déposez votre demande via service-public.fr, cependant, la commune n’est pas partenaire du dispositif d’inscription sur les listes électorales en ligne.
  • Par courrier en envoyant à la mairie le formulaire d’inscription disponible sur service-public.fr et les pièces mentionnées ci-dessous.
  • Rendez-vous directement en mairie.

Quelles pièces devez-vous fournir ?

  • la photocopie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité ou expiré dans l’année précédent le dépôt de la demande d’inscription,
  • un justificatif de domicile dans la commune datant de moins de 3 mois  ou un justificatif de paiement des impôts locaux depuis plus de 5 ans (avec photocopie),
  • une attestation de vos parents sur papier libre avec justificatif de domicile  datant de moins de 3 mois (et photocopie) si vous habitez encore chez eux.
  • en cas de récente acquisition de la nationalité française, vous devrez présenter un certificat de nationalité ou le décret de naturalisation.